Quelle formation suivre pour travailler dans le secteur des vins et spiritueux ?

La compétence est une exigence dans tout métier. Il en est de même dans la filière vitivinicole. En effet, il faut nécessairement se faire former avant d’embrasser une carrière dans cette filière. Pour ce fait, les écoles de formations sont disponibles et proposent une gamme variée de formation. Découvrez dans le présent article, les formations en vin et spiritueux disponibles.

Les modules de formation en vin et spiritueux

Aujourd’hui, plusieurs école du vin existent et donnent des formations de qualité qui débouchent sur divers diplômes.

A lire aussi : La box vin : 3 bonnes raisons de souscrire à votre abonnement dès maintenant

Les formations universitaires

Dans le registre des formations universitaires, il y a :

  • Licence professionnelle viticulture-œnologie : Innovation et Mondialisation

L’accès à la formation à une licence professionnelle en viticulture-œnologie est conditionné par un BTS ou un DUT en vin ou sciences agroalimentaires. Les étudiants suivent une formation théorique et pratique sur la chimie du vin, l’œnologie et le marketing du vin.

A lire aussi : Boire sucré coupe-t-il vraiment l'appétit ?

  • Licence professionnelle en vins et spiritueux

Proposée par l’Académie Internationale de vins en Alsace, la licence professionnelle en vins et spiritueux permet aux étudiants de développer des compétences en gestion et commerce du vin. C’est une formation qui allie théorie et pratique.

  • Master en management du vin et des spiritueux

Le master en management du vin et spiritueux confère au titulaire, les compétences nécessaires pour gérer et commercialiser vigne.

  • Le diplôme national d’œnologie

C’est l’un des diplômes les plus intéressants en viticulture-œnologie. Il donne des compétences d’exploitant viticole. Il faut suivre une formation de 5 ans après le BAC pour l’obtenir.

Certificat de Qualification Professionnel de vendeur-conseil caviste (CQP)

La formation préparant au CQP est donnée, sur le tas, par la structure qui recrute un sans-emploi en vue d’en faire un professionnel du métier. Le Certificat de Qualification Professionnelle reçu en fin de formation est sous couvert de la Convention Nationale Collective. Il atteste les qualifications et expériences du concerné. Il est délivré par la structure qui le recrute.

Quelques métiers de la filière vitivinicole

La filière vitivinicole offre plusieurs métiers aux passionnés de vin. Parmi ces métiers, il y a :

  • Le viticulteur

Comme son nom l’indique, le viticulteur est chargé de la culture de la vigne. Il cultive la terre, sème les graines de vigne, entretien et récolte le raisin. Il se consacre ainsi à la production de la matière première.

  • Vigneron

Le vigneron à double casquette. En plus d’être viticulteur, il est chargé de la vinification. La vinification consiste à transformer les raisins de vigne en vin. Aussi, le vigneron est responsable de la commercialisation du vin obtenu.

  • Sommelier

Le sommelier se présente comme un spécialiste des vins et liqueurs dans les hôtels et restaurants. Il conseille la clientèle sur le type de vin à choisir en fonction de ses préférences. À ce rôle s’ajoute celui de la gestion de la cave. Enfin, le sommelier est également responsable de l’achat des vins de sa structure.

En dehors de ces quelques métiers cités, la filière vitivinicole recrute également des négociants, des managers, des gestionnaires de magasin et des responsables marketing.

La vitivinicole est une filière qui offre plusieurs opportunités de métiers. Pour accéder à ces métiers, il faut suivre une formation de qualité. Et les écoles de formation sont disponibles pour répondre à ce besoin de formation.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!