Quelles sont les différentes huiles alimentaires ?

Le rayon des huiles alimentaires ne cesse de grandir : olive, sésame, noix, colza. Pour les choisir, c’est parfois un vrai casse-tête. Lesquelles privilégier pour la cuisson et les assaisonnements ? Quelles sont les références les plus respectueuses pour la santé ? L’huile est bonne pour le coeur et elle participe au bon fonctionnement du cerveau. Il est alors judicieux d’acheter une bonne huile alimentaire.

C’est un excellent antioxydant

Il ne faut pas hésiter à varier les huiles. Elles ont en effet des apports nutritionnels différents. La réputation de l’huile d’olive n’est plus à faire. Elle est riche en acides gras monosaturés. Elle est également à privilégier dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. L’huile de tournesol (neutre en goût, légère et fluide) est riche en acides gras essentiels. Pour l’assaisonnement, les sauces, les fritures, elle est idéale. L’huile de colza est bonne pour la santé, mais elle se détériore à la chaleur. L’huile de noix ne supporte pas la cuisson, mais elle accompagne à merveille les salades. Elle préserve le vieillissement de l’organisme.

A lire en complément : De nombreux produits de la ruche sont bénéfiques

Les huiles sont devenues indispensables

Assaisonnement, friture, cuisson, elles contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. Elles apportent des acides gras. Leurs goûts, leurs prix varient selon leur composition. On extrait les huiles grâce à diverses méthodes en utilisant des oléagineux, des fruits, des olives, des pépins de raisin, des noix. Vous avez aussi des huiles plus rares ou oubliées comme celles de sésame, de chanvre, de navet. On peut alterner l’huile de colza et l’huile d’olive pour la cuisson et l’assaisonnement. Les huiles alimentaires ne sont pas nos ennemies, tout n’est qu’une question de proportion. Elles regorgent de qualités, de bienfaits et elles sont indispensables à notre bon équilibre alimentaire. Elles jouent un rôle essentiel au niveau de notre cerveau et de notre peau. Les huiles alimentaires font partie des produits dont on ne peut pas se passer.

Les huiles végétales : des sources de nutriments essentiels

Les huiles végétales sont riches en nutriments essentiels, tels que les acides gras insaturés. Ces acides gras ne peuvent pas être synthétisés par notre corps et doivent donc être obtenus à partir de notre alimentation. Les huiles végétales sont une source importante d’acides gras oméga-3, qui ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et le fonctionnement du cerveau.

Lire également : Pourquoi met-on du sel dans le beurre ?

L’huile de colza est particulièrement riche en acide alpha-linolénique (ALA), un type d’oméga-3 qui peut réduire l’inflammation dans le corps et améliorer la santé cardiaque. L’huile de colza contient aussi des niveaux élevés d’autres nutriments importants tels que la vitamine E, un antioxydant puissant qui peut protéger nos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.

D’autre part, l’huile d’olive est une excellente source d’acides gras mono-insaturés comme l’acide oléique. Des études ont montré que ces acides gras mono-insaturés peuvent aider à réduire le risque de maladies cardiaques en abaissant le taux de cholestérol sanguin total et LDL (le ‘mauvais’ cholestérol).

Certaines huiles végétales telles que l’huile de noix ou encore celle d’amande apportent aux consommateurs plusieurs minéraux notamment : magnésium, fer et potassium nécessaires pour le bon fonctionnement de l’organisme. L’huile d’argan est aussi très riche en vitamine E, antioxydant qui lutte contre les radicaux libres.

Vous devez choisir des huiles végétales riches en nutriments essentiels pour offrir à notre organisme un apport complet et équilibré. Les acides gras insaturés contenus dans ces huiles sont nécessaires pour maintenir une bonne santé cardiovasculaire et cérébrale. Les combinaisons entre les différentes variétés d’huile permettent aussi une grande diversité culinaire tout en préservant nos fonctions physiologiques.

Comment choisir son huile en fonction de son utilisation culinaire ?

Pensez à bien choisir la bonne huile végétale en fonction de son utilisation culinaire. Effectivement, chaque huile a des propriétés spécifiques qui peuvent influencer le goût et la texture des aliments.

Pour les cuissons à haute température, telles que la friture ou encore la cuisson au four, pensez à une fumée élevée afin d’éviter toute altération du goût et de l’odeur des aliments ainsi qu’une libération de molécules toxiques dans l’air. Les huiles recommandées pour ce type de cuissons sont :

En revanche, pour les préparations à basse température, comme pour les sauces, salades, marinades ou encore pâtes, il est préférable de privilégier une huile riche en saveurs, telle que :

  • L’huile d’olive extra-vierge : C’est une excellente option pour les plats sans cuisson car elle possède un profil gustatif fruité et intense.
  • Huile végétale issue des noix : Tournez-vous vers l’Huilerie Beaujolaise si vous recherchez une huile de noix de qualité. C’est une huile plutôt forte en goût, mais qui apporte un côté original à vos plats.
  • Huile d’avocat : Si vous recherchez une saveur délicate pour votre cuisine, l’huile d’avocat est également parfaite. Elle se marie très bien avec les légumes et les viandes blanches.
  • Pour la pâtisserie ou les desserts, pensez à bien choisir des huiles végétales au goût neutre, comme :

    Les huiles végétales, (telles que l’huile d’olive, l’huile de colza, l’huile de tournesol, l’huile de pépins de raisin, etc.) sont indispensables dans notre alimentation car elles constituent une source importante d’acides gras essentiels et de vitamines, telles que la vitamine E.

    Pensez à bien choisir judicieusement son huile afin qu’elle soit adaptée à sa préparation culinaire et que ses propriétés nutritives soient préservées.

    vous pourriez aussi aimer