Cuisine moléculaire : de quoi s’agit-t-il ?

Un célèbre dicton affirme que ‘’ manger c’est le début du bonheur. ‘’ De manière naturelle, les individus mangent lorsqu’ils ont faim ou pour d’autres raisons. Seulement, l’on ne se pose pas beaucoup de questions sur les différents procédés par lesquels sont préparés les aliments que l’on consomme. Pour remédier à cela, nous parlerons ici de la cuisine moléculaire.  

Définition et description de la cuisine moléculaire 

La cuisine moléculaire examine la matière élémentaire qui compose les ingrédients qui ont pour but d’optimiser les réactions chimiques qui se réalisent par les mélanges, les tailles, les macérations, les cuissons, les natures, etc. En d’autres termes, c’est une étude qui a pour objectif la maîtrise parfaite de la cuisine à travers ses différents procédés chimiques. En effet, lorsqu’un principe chimique est écrit et que les bases aromatiques sont clairement déterminées, une recette peut être reproduite à l’identique partout dans le monde.  

Lire également : Shopping chocolat à Toulouse chez Tête de Cabosse

En outre, la cuisine moléculaire se sert des résultats de la science pour introduire dans la cuisine de nouveaux ingrédients, de nouvelles méthodes ainsi que de nouveaux ustensiles. On pourrait donc dire que la cuisine moléculaire procède par les résultats gastronomiques moléculaires pour rénover et améliorer les techniques utilisées en cuisine. S’il est vrai que les consommateurs se soucient peu d’une telle étude, il n’en demeure pas moins qu’elle est d’une grande importance.  

Origine de la cuisine moléculaire 

Comme les autres sciences, la cuisine moléculaire a été inventée. D’ailleurs, elle provient de la gastronomie moléculaire et est née d’une bienveillante rencontre. C’est dans les années 1980 que les deux passionnés de cuisine se rencontrent. Le physico-chimiste français Hervé This et le physicien anglais Nicholas Kurti allaient alors créer une révolution sans même le savoir. Les deux hommes vont mettre au point des théories qui seront exploitées plus tard. Hervé This fut l’un des premiers à employer le terme de gastronomie moléculaire dans les années 90. Il parvient à cet effet à distinguer cette gastronomie des codes de la cuisine traditionnelle.            

A lire aussi : Manger des insectes comestibles pour les humains, ce n’est pas si surprenant !