Riz au lait : la recette de ma grand-mère

Il existe des domaines qui n’ont pas besoin de modernité et s’il est de coutume de dire que les vieilles casseroles font les meilleures sauces c’est que c’est bien réel. Dans la même logique, il y a des recettes qui étaient pratiquées il y a plusieurs années, mais qui ont subi des transformations au fil du temps. Cependant, la recette de grand-mère reste la meilleure.  

Comment préparer le riz au lait ? 

Le riz au lait est l’une des recettes les plus populaires de l’enfance de bon nombre. D’ailleurs, il y en a qui en consomme encore malgré le fait qu’ils soient déjà des adultes. Pour réussir cette petite merveille, rien de plus indiqué que la vieille recette de grand-mère. Si vous ne vous souvenez pas de quoi était constituée cette dernière, nous vous le rappelons ici. De prime à bord, voici les ingrédients dont vous aurez besoin :  

A découvrir également : Enfants difficiles : voici quelques idées ! Succès assuré

  • 75 cl de lait liquide 
  • 75 g de sucre en poudre 
  • 100 g de riz rond  
  • une gousse de vanille. 

La préparation 

Une fois que vous avez tous les ingrédients, vous pouvez procéder à la cuisson du riz au lait. Pour ce faire, la recette de grand-mère préconise de verser le lait dans une casserole préalablement rincée avec de l’eau propre. Ajoutez ensuite dans la casserole, la gousse de vanille que vous aurez fendue et dont vous aurez enlevé les grains. Faites maintenant bouillir le lait, puis versez le riz et le sucre.

A lire aussi : Placement des couverts sur la table : ce que vous devez savoir

Par la suite, laissez frémir le temps nécessaire en remuant légèrement pour éviter que cela colle au fond de la casserole. Quand vous constatez que le riz a absorbé tout le lait, vous pouvez éteindre le feu. Toutefois, assurez-vous qu’il reste un peu de liquide pour pas que cela devienne complètement sec lorsque le riz se refroidit. Par ailleurs, les chefs recommandent de parfaire cette recette en augmentant un jaune d’œuf à la préparation pour y ajouter de l’onctuosité.