Comment choisir le vin approprié pour des plats épicés ?

Le vin est par défaut un excellent accompagnateur de mets. Son goût associé à celui des repas rend l’instant de consommation encore plus gratifiant. Cependant, quand il s’agit de mets avec plusieurs épices, le choix du meilleur vin pose souvent problème.

En règle générale, l’accord met et vins dans de telles circonstances consiste à favoriser le contraste ou à créer une similarité des saveurs. Toutefois, dans les faits, la mise en œuvre d’un accord met et vin est plus délicate. Découvrez sans plus tarder, comment choisir le vin approprié pour des plats épicés.

A lire aussi : Les différents types de féculents et leurs bienfaits pour une alimentation équilibrée

Mariage vin et épice : une véritable énigme

Il est très difficile d’associer un vin et un plat épicé. Cela est dû au fait que les épices comme le safran, le poivre, le gingembre présentent des gouts et des arômes forts et relevés qui excitent les papilles gustatives. Les aromes présents dans les vins ont tendance à s’effacer devant ces puissants aromes ou à les dominer totalement.

Pour un accord parfait, il faut donc un vin dont les propriétés telles que l’acidité, la température, la douceur ou le taux d’alcool vont s’harmoniser avec celles des épices. Ainsi, l’expérience gustative n’en sera que plus optimisée.

A lire également : Faire du pain maison facilement : recette sans pétrissage ni machine

Privilégiez par un exemple un vin avec une légère structure tonique tel que le rosé Roubine. Par contre, les vins avec un fort pourcentage d’alcool augmentent la chaleur dans la bouche lorsqu’ils sont accompagnés par des plats épicés.

Il faut donc opter pour des vins moins alcoolisés quand il s’agit d’accompagner des plats épicés. Vous pouvez consulter un caviste en ligne pour effectuer votre choix selon la collection de vin disponible.

Accord entre vins blancs et mets épicés

En matière d’accompagnement des repas par les vins, le premier réflexe a toujours été le choix d’un vin rouge. Mais ce choix n’est pas forcement ce qu’il y a de mieux. Les vins blancs se marient très bien avec les mets épicés grâce à leur arôme rafraichissant. Le Riesling par exemple, apporte l’équilibre entre la chaleur et les épices du plat, ce qui permet d’augmenter la saveur de ce dernier. Les vins blancs, notamment les aromatiques fruitées, s’allient parfaitement avec les mets de la cuisine asiatique qui sont pour ainsi dire la pionnière de la cuisine épicée.

Accord entre vins rouges et mets épicés

Pour apparier un plat épicé avec du vin rouge, il faut opter pour un vin à faible teneur en alcool et en tanin. Cela permet de préserver l’harmonie et l’équilibre entre les saveurs.

Il est aussi recommandé de choisir un vin fruité comme le Carignan ou le Beaujolais. Le pinot noir à travers sa faible teneur en alcool et en tanin est aussi un excellent choix pour accompagner un plat moyennement épicé.

Pourquoi faut-il absolument éviter les vins riches en tanin ?

Les vins à forte teneur en tanin sont toujours écartés dans le choix de vin d’accompagnement. En effet, ils produisent une sensation amère et assèchent la bouche du consommateur. Les tanins, bien qu’étant naturellement produits lors de la fabrication du vin, ne s’accordent pas avec les plats épicés.

Ils ont tendance à dégrader la saveur du plat et vice-versa. Pour bien choisir son vin, il faut s’assurer qu’il ait une texture riche. Le tanin qu’il contient doit être en infime quantité. Si le plat est fait avec des acides comme le vinaigre ou le citron vert, il faut privilégier un vin doux. S’il est fait à base de piment, un vin fort comme le Chiraz australien serait parfait.

Les astuces pour trouver le bon équilibre entre le vin et les épices

Trouver le bon équilibre entre un plat épicé et son vin d’accompagnement est une tâche délicate. Toutefois, il y a quelques astuces simples pour s’assurer que les deux s’accordent parfaitement. La première étape consiste à identifier la puissance du plat par rapport au vin.

Si le plat est très épicé, il faut choisir des vins qui ont une certaine douceur et qui sont légèrement sucrés afin de réduire l’effet piquant de la nourriture. Les vins blancs avec plus de corps comme les chardonnays ou les rouges légers avec moins d’alcool comme les Beaujolais Nouveau sont recommandés. Pour un curry indien ou des tacos mexicains, un Riesling allemand peut être idéal grâce à ses arômes fruités et frais.

D’autre part, si le plat est peu épicé mais contient beaucoup d’herbes fraîches telles que l’aneth ou le basilic, optez pour des vins minéraux et croquants tels que le sauvignon blanc provenant de Nouvelle-Zélande ou encore un rosé sec bien frais issu du terroir provençal.

Chacun doit expérimenter pour trouver ce qui fonctionne mieux selon ses goûts personnels. Et n’oubliez pas : sélectionner votre bouteille préférée vous aidera à savourer pleinement votre repas !

Les vins doux et fruités, une alternative intéressante aux vins traditionnels avec des plats épicés

Si vous n’êtes pas un grand fan de vin blanc ou rouge traditionnel, il existe une alternative intéressante à découvrir : les vins doux et fruités. Ces vins peuvent être une surprise agréable pour accompagner des plats épicés.

Les vins doux sont connus pour leur saveur sucrée et fruitée qui peut améliorer le goût souvent complexe des épices dans les plats. Les arômes intenses et délicieux comme la cerise, la framboise ou encore le cassis rendent ces vins particulièrement appropriés pour des repas épicés.

Les vins doux rouges, tels que le porto ou le madère, ont aussi tendance à avoir un taux d’alcool plus élevé qui aide à neutraliser la chaleur piquante du plat tout en ajoutant une note sucrée désaltérante. Le porto est l’un des choix préférés chez les amateurs de cuisine indienne car il sert d’excellent digestif après un repas copieux.

Si vous êtes prêt(e) à explorer davantage votre palais gustatif avec quelque chose de différent mais toujours aussi savoureux, essayez les vins rosés.

vous pourriez aussi aimer